• Ligue Simule 100% LNH
  • Day 66Game 354
    Ottawa Senators1
    Carolina Hurricanes3
    Boxscore 0 Likes
  • Day 70Game 379
    Ottawa Senators0
    New York Islanders0
    Preview 0 Likes
  • Day 74Game 409
    Ottawa Senators
    Arizona Coyotes
    Preview 0 Likes
  • Day 67Game 348
    Heat0
    Senators0
    Preview 0 Likes
  • Day 69Game 356
    Senators0
    0
    Preview 0 Likes
  • Day 71Game 374
    Marlies0
    Senators0
    Preview 0 Likes
  • Day 73Game 383
    Senators0
    Rocket0
    Preview 0 Likes

Le gros duel !

2021-02-21

Les Sénateurs jouent du hockey inspiré depuis quelques matchs, on a retrouvé le goût à la victoire et en même temps on est revenu à un jeu qui sied bien aux Sens, un jeu serré axé sur le jeu d'ensemble.  Le prochain match sera un véritable test.  Le coach a bien averti ses ouailles qu'il ne fallait pas sortir du plan de match si on veut espérer gagner contre la machine de Newark.  Les démons sont vraiment diabolique cette saison et c'est un véritable enfer de se battre contre eux. 

Les clubs se débattent comme le diable dans l'eau bénite pour arracher ne serait-ce qu'un point contre eux.  Ils sont présentement 5ième dans la ligue mais avec des matchs en main sur ceux qui sont en avant d'eux.  Les battre leur ferait un peu mal au niveau du classement.  Cette victoire est importante pour les Sénateurs également si on veut stabiliser notre position au classement justement. Le classement est très serré entre la 5e place et la 10e dans la conférence de l'Est.  Une victoire serait la bienvenue. 

On pourrait penser que le duo Zibanejad et Stone a ralenti, mais ce n'est que le plan de match qui a été modifié.  Ils accumulent toujours des points régulièrement mais d'autres joueurs sont mit à contribution également.  Jarry est enfin le gardien qu'on espérait voir.  Il a eut un peu de difficulté dans les 5 premiers matchs et on a dû faire appel à ses suppléants à quelques occasions, mais nous savions qu'il se retrouverait.  Échanger un gardien solide comme Dubnik était risqué pour un club qui espérait faire les séries, mais il fallait laisser toute la latitude à Jarry de devenir le No.1 de l'équipe.